Dimanche 14 juin 2015

Onzième Dimanche du temps ordinaire

 

VITALITÉ INNÉE

Nous voyons aujourd'hui la pédagogie de Jésus à l'oeuvre pour faire comprendre notamment à ses disciples ce qui est en train de se passer sous leurs yeux.

"Les temps sont accomplis : le Règne de Dieu est tout proche. Convertissez-vous et croyez à la Bonne Nouvelle" (1,15). Voilà comment Jésus a débuté sa prédication au lendemain de l'arrestation de Jean-Baptiste, en parcourant la Galilée, seul. Puis vint l'appel des premiers disciples, les premières guérisons, les premiers fruits annonciateurs du règne de Dieu. Jésus vient d'instituer les Douze pour qu'ils soient avec lui et les envoyer prêcher (Mc 3,14). Il est donc en train de les former avant de les envoyer en mission. Comment s'y prend-il ? Il a commencé par vivre avec eux. Ils ont donc fait un bout d'expérience avec lui. Et surtout, ils l'ont écouté avec la foule. Tout comme avec la foule, Jésus prend soin de relier la réalité du Régne de Dieu avec une autre, bien connue de ses auditeurs. Et que cherche-t-il à mettre en évidence ? D'abord, le Règne n'est pas un ailleurs. Il est là. Il est en train de se produire, de se déployer. Ensuite, le Règne est une vitalité à l'oeuvre. C'est un processus qui a sa temporalité. Un processus qui prend sa source dans l'acte du semeur, et dans la semence qui peut alors produire son fruit au contact de la terre...

Jésus est en train de dévoiler à ses disciples ce qu'ils sont en train de vivre, ce dont ils sont les premiers témoins. Le Verbe de Dieu s'est fait chair pour l'ensemencer, lui communiquer un nouveau souffle par sa Parole. Toute sa prédication est semence en vue du Règne, pour que toute chair reprenne vie en lui.

Puissions-nous être cette bonne terre accueillante, où la Parole peut fructifier et donner asile à d'autres qui cherchent un espace où il fait bon s'arrêter pour goûter Dieu et sa présence.

 

Equipe Evangile@Peinture

 


Télécharger en PDF